Chez vous quel est l’objet qui a le plus de valeur ?
J’ai choisis un tableau avec un Bouddha pour une raison très symbolique…

Pourquoi ?
Adolescent, je me sentais très « diffèrent » en décalage avec la réalité, hyper sensible, hyper émotif, souffrant de problèmes de timidité, en situation d’échec sur tous les plans, ma vie n’était que souffrance. A l’age de 17 ans je fis une ultime prière ; celle de trouver un sens à ma vie. Peu de temps après, la « rencontre » avec certains auteurs tels que Hermann Hesse changea mon existence. J’ai trouvé dans ses livres, fabuleuse synthèse de différents courant philosophiques, les points de repères dont j’avais besoin. L’un de ces livres en particulier, « Siddhartha », m’a permis de découvrir le Bouddhisme dont la pratique, ( ZEN, Yoga ) et les valeurs m’ont permis de trouver une certaine forme de « bien être », d’harmonie.

Est-ce que l’objet a une place particulière chez vous ?
Sa place correspond à une sorte de petit « autel » , lieu de culte, espace de méditation.

Seriez-vous prêt à vous en séparer ?
Dans mes tableaux, je mets à chaque fois un peu de moi même.. ce n’est pas juste un objet « décoratif » fait en série. Chaque tableau est unique, il y a un peu de mon âme dans chacun d’entre eux. Ce sont un peu comme des « bébés », c’est toujours difficile de s’en séparer mais comme leur but est de procurer du bien être à la personne qui l’achète … Le Bouddha lui-même explique qu’une des conditions du bonheur est dans le détachement… Alors OUI !

Partager