Chez vous quel est l’objet qui a le plus de valeur ?
Ma collection de maquillage. J’ai rassemblé petit à petit une multitude de produits qui me permettent aujourd’hui de réaliser n’importe quel type de maquillage, qu’il soit naturel, sophistiqué, voire même artistique. Je possède une très large palette de couleurs et de textures : des camaïeux de fards poudre dans des teintes classiques comme le brun le rose ou le gris, mais aussi des teintes plus surprenantes comme du violet franc, du jaune mat, ou du rouge, déclinés sous forme de pigment pur, crème ou fines paillettes. J’adore les couleurs originales, qui une fois travaillées donnent un maquillage coloré mais facile à porter ; le résultat final est subtil. J’ai de tout dans cette collection : beaucoup de bases, de fond de teint, de poudres, de blushs mais surtout beaucoup de fard à paupières, de palettes et de crayons, sans oublier les rouges à lèvres et les vernis à ongles. Il y a quelques pièces de collections que je garde précieusement, par exemple les éditions limitées Terracotta ou le poudrier Météorites doré à l’or fin de
Guerlain, qui sont de très beaux objets.

Pourquoi ?
J’ai toujours adoré le maquillage. Quand j’étais petite, j’utilisais en cachette les rouges à lèvres de ma mère. Je me suis mise à l’eye-liner au collège j’avais 13 ans et à l’école on trouvait cela bizarre :). Le maquillage m’a toujours attiré. Cette passion s’est développée avec le temps, surtout en travaillant dans le milieu, ce qui n’était pas prémédité.

Est-ce que ces objets ont une place particulière chez vous ?
Quelle est la relation que vous entretenez avec ces objets ?

Tout est rangé et trié pour que je puisse m’y retrouver…. Et retrouver LE produit que je cherche et dont j’ai besoin. Tout ce que j’utilise au quotidien se trouve dans la salle de bain dans une petite armoire. Il y a un étage consacré au teint, un étage consacré aux yeux,  un autre pour les lèvres et les pinceaux sont rangés dans un bocal J. J’utilise facilement une quinzaine de produits au quotidien et ils sont tous exposés de manière visible, cela m’évite de perdre trop de temps le matin. Pour les produits et couleurs spécifiques que j’utilise lors de grandes occasions ou lors d’évènements, j’utilise des mallettes professionnelles à casiers ; les produits encore neufs et les palettes imposantes comme mes palettes professionnelles de chez Make Up For Ever sont rangées dans un buffet. Tout ceci est entreposé dans mon salon.

Avant tout, je considère que c’est un plaisir quotidien de se maquiller ; mais je vois également le maquillage comme un art. Il m’arrive biensûr d’être naturelle et de sortir sans fard ni artifice. Il ne faut pas s’en rendre esclave. Pour moi, le maquillage représente la continuité d’un look  ou de l’humeur du jour. Dans une approche plus artistique, il est aussi la continuité de la mode ou d’un courant. Le maquillage, puisque beaucoup de marques sont surtout de grands noms de la couture, est étroitement lié à la mode et à l’histoire de ces grandes maisons. Le maquillage, c’est aussi un jeu, la possibilité de naviguer entre la femme fatale ou la femme naturelle en deux coups de pinceaux.

Seriez-vous prête à vous en séparer ?
Non !  Jamais ! Je serai trop malheureuse de perdre toute cette collection. Ça me prendrait beaucoup de temps pour la reconstituer. Et il y a des pièces que je ne retrouverais plus puisqu’il s’agit en partie d’éditions limitées. :)

Partager